Piscine Esthétique





Autant enfant je tenais les piscines en sainte horreur (une histoire d'espace clos et d'échos, d'odeur de clore et de pieds menacés par de méchantes verrues, de moniteur qui te gueule dessus parce-que tu ne sais pas plonger, de bonnet de bain qui te fait ressembler à un zob et une puberté incommodante; et puis le bord de mer il n'y a que ça de vrai, à moi la liberté, à bas les heures de natation!!!) qu'aujourd'hui devenue "grande" je peux dire que la piscine et moi sommes réconciliées, on se voit même tous les dimanches matins.
Je vois en la swimming pool une esthétique toute en nuances de bleu, mosaïque carrelée qui se marbre quand les rayons du soleil viennent s'y frotter. J'ai en tête des images de jeunes filles qui se prélassent au bord d'une piscine olympique, tandis que les garçons se démènent en un crawl endiablé, moulés dans leur petit slip de bain.
Des images de Somewhere de Copola-Fille où l'on y boit son thé en apnée.


L'illustration que voici est née d'un véritable COUP DE CŒUR rencontré une nouvelle fois sur Instagram devant un cliché de la châtain Anna et de la blonde Typhaine capturées de dos par la brune Coralie. L'occasion aussi d'oser les couleurs avec lesquelles j'ai longtemps été fâchée mais quand c'est pour faire des aquarelles ça ne se refuse pas ;)




Commentaires